lundi 25 avril 2011

Will & Will, de John Green et David Levithan

Will Grayson se méfie des sentiments. Les histoires de coeur portent la poisse, tout le temps. Alors quand son meilleur ami, l'exubérant, très corpulent et très, très homo Tiny Cooper, fait tout pour le fourrer dans les bras de Jane, il se dit que cette fille est jolie, marrante et sympa mais... pas du tout son type. 

De l'autre côté de Chicago, un certain Will Grayson (rien à voir avec le premier !), se sent plus mort que vivant : il vient d'apprendre que celui qui le faisait fantasmer sur sa messagerie n'a jamais existé...


Difficile de parler de ce roman sans vous dévoiler l'intrigue, mais je vais quand même m'essayer à l'exercice.

Les deux Will Grayson sont plus ou moins paumés dans leur vie quotidienne, qu'ils ont plus l'impression de subir que de vivre. Et ce roman raconte leur histoire : comment ils se cherchent, comment ils peuvent être aveugles sur ce qui les entoure, mais surtout comment ils découvrent qui ils sont vraiment. Les thèmes principaux du roman sont la découverte de soi, l'ouverture aux autres, l'amour et l'amitié. Difficile d'en parler donc, car tout ce livre parle de sentiments, et de l'évolution des personnages. Et ce sont des choses à lire plus qu'à raconter.

Les personnages sont presque tous attachants à leur manière, que se soit Will 1 ou Will 2, ou leur amis Tiny Cooper et Jane. Ils ont tous leurs blessures, leurs fêlures, leurs moments de lâcheté et de bravoure, et surtout beaucoup de sentiments à revendre. Parfois, j'ai bien pensé que des claques se perdaient mais j'avoue avoir adoré partager ce petit bout de leur vie avec eux. Des personnages ni tout rose, ni tout noir, et encore moins tout blanc.

Enfin, au niveau du style, les auteurs ont choisis de bien démarquer la narration des deux Will, l'un avec un style assez classique, l'autre avec un style plus parlé, plus jeune et plus actuel. Il m'a d'ailleurs fallu un temps d'adaptation pour accepter le style sans majuscule de Will 2, mais on comprend assez vite que ça colle mieux à l'esprit du personnage.

En conclusion, j'ai écris une chronique assez brève, car toute la puissance du roman est dans l'évolution des personnages et leur sentiment, et je préfère vous les laisser découvrir. Moi j'ai adoré et me suis attachée à nos trois adolescents. Et pour vous ?

6 commentaires:

Candice a dit…

Au vu du résumé, je ne suis pas plus tentée que ça, mais par contre, ton avis est très convaincant :)

Malou a dit…

Tu me donnes encore plus envie de le découvrir, immanquablement dans ma liste de mes prochains achats !!

Flo_boss a dit…

Un avis assez court en effet, qui n'en dévoile pas plus sur le contenu du roman, mais donne bien envie d'en savoir plus ;)

Aily a dit…

@ Candice : Merci ^^

@ Mallou : héhéhé j'ai hâte que tu le lise alors !

@ FBG : je n'avais vraiment pas envie de gacher l'histoire alors j'ai fait très attention aux spoils. Mais si tu veux en savoir un peu plus avant de franchie le pas, je serais ravie de t'en parler ;)

Miss Spooky Muffin a dit…

Oh mais je sens que ça va vraiment me plaire ça, ça sent la commande pas raisonnable compulsive !!

Aily a dit…

@ MSM : vas-y, ne sois pas raisonnable ! :D