vendredi 29 juillet 2011

The Time of the Ghost, de Diana Wynne Jones

Can a ghost from the future save a life in the past? A chilling tale of dark forces and revenge! The ghost turns up one summer day, alone in a world she once knew, among people who were once her family. She knows she is one of four sisters, but which one? She can be sure of only one thing -- that there's been an accident. As she struggles to find her identity, she becomes aware of a malevolent force stirring around her. Something terrible is about to happen. One of the sisters will die -- unless the ghost can use the future to reshape the past. But how can she warn them, when they don't even know she exists?

Bon, j'ai fini ce livre hier et je ne sais toujours pas quoi en penser ... Je reste perplexe fasse à l'histoire mais je reconnais volontiers le talent de l'auteur pour la raconter.

Tout comme le fantôme, le lecteur est complètement perdu et essaye de comprendre où il est, ce qui se passe et surtout qui est le fantôme. Au fur et à mesure des situations, les éléments se mettent en place et on essaye de dénouer ce sac de noeuds, qui parfois s'enmèle de nouveau. C'est une histoire assez étrange qui mèle passé et présent, esprits antiques et personnages exubérants, magie noire et comas. On ne sait pas où l'on nous en mène et quand on y arrive on se dit que c'était assez bizarre comme chemin.

Bref, l'histoire en elle-même est assez flou, et j'ai donc eu vraiment du mal à m'y intéresser. Malgré tout, l'auteur est douée, et même si l'histoire ne m'intéressait pas vraiment, elle était bien racontée. C'est une sensation assez bizarre à décrire, car je me fichais un peu de savoir ce qui se passait mais je tournais quand même les pages en me disant que c'était quand même super.

Les personnages sont, eux, intéressants ! On a déjà les quatre soeurs, un peu loufoques et excentriques mais aux regards terriblement acérés. Je crois que ma préférée est Fanella, je sais pas trop pourquoi mais elle me plait bien à dire les choses de but en blanc, en envoyer des regards qui tuent et à ne se laisser démonter par personne ! Et puis j'ai un peu de peine pour elles, à avoir des parents qui s'intéressent si peu à elles et tant aux autres. Parfois, les parents, ils méritent aussi d'avoir des claques. 
Les garçons sont marrants, mais assez peu présents. On a pas vraiment le temps de comprendre qui ils sont, même si on a assez vite une idée générale. Bon j'avoue certains sont quand même interchangeables ... Ca reste une jolie brochette de personnages qui met du piment à l'histoire.

Le tout est raconté de manière assez décousu. Vu que le fantome ne sait pas ce qui se passe mais sait qu'il prévient d'un danger, pendant une bonne partie du livre il subit les évènements et les regarde. Il n'a pas de contrôle sur les situations ce qui le détache de toute l'action, et je pense que ça a été une des causes qui font que je ne me suis pas attachée à l'histoire. Puis à un moment, le fantôme rassemble le puzzle et la finalité prend forme. Mais il galère bien quand même. Ça n'est qu'à la toute fin (avant dernier chapitre) que l'on comprend tout, et pour moi ça a été franchement trop tard ...

En conclusion, pour ce livre est une histoire bizarre, mais racontée avec talent et mettant en scène des personnages vraiment intéressants. C'est un rendez-vous un peu manqué avec ce livre, mais ça ne m’empêchera pas de continuer à lire l'auteur ! D'ailleurs la série Chrestomanci m'attend déjà dans ma PAL  !

En vu que ceci est une lecture commune en anglais, voici ce que mes co-lecteurs en ont pensé : Miss Spooky Muffin, Sita, Nathalie, Heclea, Lyra Sullyvan, Flo_Boss, Kourai, et Lelf.


8 commentaires:

Céline a dit…

Je ne connais pas du tout cet opus, mais je prends en ce moment beaucoup de plaisir à lire la série des Chrestomanci. Je note ce titre...

Flo_boss a dit…

Rendez-vous manqué pour moi aussi. Tu as très bien décrit mon ressenti à la lecture. C'est assez décousu, et je ne me suis pas accroché à beaucoup de personnages. Le fait de ne pas savoir qui est le fantôme renforce le fait qu'on n'arrive pas à s'attacher à elle non plus. Dommage.
En revanche, tu vas te régaler avec les Chrestomanci!!! Bonne lecture :)

Miss Spooky Muffin a dit…

Je crois qu'on a le même avis : Diana Wynne Jones écrit toujours aussi bien mais cette histoire était bien trop décousue pour être attachante, et c'est dommage. J'ai aussi eu de la peine pour les personnages... je crois que j'aurais préféré un récit un peu plus féerique que terre à terre, ça aurait été plus facile de s'y plonger !

Lelf a dit…

Ta conclusion rejoint la mienne, sauf que j'ai apprécié le récit tel quel perso :D

heclea a dit…

Comme toi, ce que j'ai le plus apprécié ici ce sont les personnages loufoques, blessés, intéressants, atypiques... Par contre côté histoire il m'a manqué quelque chose pour être 100% séduite !
Quoiqu'il en soit, DWJ reste une auteur à découvrir, à lire et à relire !

Sita a dit…

Ta première phrase décrit parfaitement mon état d'esprit en fermant le livre !
Plus de mal à apprécier les personnages en revanche, ils m'ont paru bien trop malsain... Et puis j'ai mis un certain temps à différencier les soeurs, en grande partie à cause de leurs surnoms xD

J'espère que tu te régaleras avec la série des Chrestomanci ! Tout ça me donne bien envie de m'y replonger.

feebourbonnaise a dit…

Un auteur que je n'ai jamais lu. Si je comprends bien, faut privilégier les Christomanci ?

Aily a dit…

Ca et la saga des châteaux ^^ Deux bonnes séries de jeunesse et de fantasy !