samedi 2 octobre 2010

Démons, de Royce Buckigham

Nat est devenu Gardien de démons depuis que son mentor a disparu. Heureusement, la plupart de ces créatures gaffeuses sont relativement inoffensives. Enfin ... à l'exception de la Bête enfermée dans la cave.
Et puis Nat a des instructions claires. Par exemple : un Gardien ne doit pas avoir de petite amie. Mais quand Sandy lui propose un rencard au centre commercial, Nat oublie ses bonnes résolutions et tout part en vrille : la maison est cambriolée et la Bête s'échappe ...

Voilà un petit roman bien sympathique. Pas encore paru à ce jour, Livraddict et Castelmore nous l'ont proposé en partenariat ce mois-ci et je l'ai déjà fini. 

On suit donc Nathaniel qui est maintenant tout seul pour garder sa maison pleine de démons. Ici pas de grosses brutes toute rouges mais des petits bouts de chaos qui ont pris forme dans des objets usuels. Ainsi la maison est un joyeux capharnaüm qui essaye de piéger gentiment Nat pendant ces tournées quotidiennes. En fait le seul danger vient de la cave où la bête est enfermée. Elle, elle essaye de manger Nat dès qu'elle a l'occasion. Mais, voilà depuis un mois Nat est un peu découragé car il ne semble pas se débrouiller aussi bien que feu son mentor car les démons sont beaucoup moins dociles avec lui. Alors quand Sandra lui propose de sortir Nat accepte, mais oublie de fermer la fenêtre ... 

Ici tout est dans l'action. L'histoire va vite, car il a urgence à agir. Les chapitres sont courts et sont généralement formés que de quelques pages, et le style est plutôt dynamique. Ici, peu de descriptions présentes, justes celles qui sont nécessaires pour situer l'action. Le ton est léger, dynamique, un peu moqueur, mais il sait aussi ce faire plus grave quand notre héros est en danger.

J'ai surtout trouvé les personnages très attachants, enfin surtout Tourbillon, Nik et Pernicieux. Je peux avoir les mêmes s'il vous plait ? Surtout Tourbillon. Sinon Nat et Sandra font des ados sympathiques qui sont agréables à suivre car emplis des mêmes peurs que tout un chacun : peur de ne pas être à la hauteur, peur d'oser. 

Mais en plus de cette histoire de démons turbulents, c'est une histoire sur la confiance en soi et l'acceptation de soi-même : comment les trouver en soi et ne plus les lâcher. 

Mais voilà, c'est un roman destiné à un public jeune, peut être d'ados ou de pré-ado qui se cherchent. n'étant pas vraiment le public visé, je n'ai pas été totalement conquise. Attention, c'est très agréable comme lecture et l'histoire est vraiment sympa mais pour moi elle a un goût de ne pas assez aboutie. Il manque une certaine densité à l'histoire qui m'aurait fait totalement adhérer à ce livre.

En conclusion, je suis un peu trop vieille pour ce genre de lecture mais ça reste un bon roman que je conseillerais volontiers à des ados. Le style est agréable, l'histoire est intéressante, tout comme l'univers et les personnages sont attachants, surtout les petits démons. Dommage que je ne sois pas un peu plus jeune pour pouvoir profiter pleinement de cette lecture.

En tout cas, ça laisse présager de bonnes choses pour cette maison d'édition et je remercie Livraddict et Castelmore pour m'avoir donner l'occasion de lire Démons !

5 commentaires:

heclea a dit…

Castelmore nous réserve de très bons titres on dirait !
A suivre ;)

Karline a dit…

Merci pour cette découverte...
c'est vrai que j'ai profité aussi de ce partenariat avec Castelmore et que cela promet vraiment de très bonnes choses pour l'avenir

Radicale a dit…

J'ai bien envie de le lire, ça me fera une coupure distrayante je pense !

Phooka a dit…

Moi aussi j'ai apprécié la lecture de ce "démons"! ;)

cess a dit…

Hum vais passer mon tour moi ! :)