lundi 27 décembre 2010

A comme Association, tome 1 : La pâle lumière des ténèbres, de Erik L'Homme

La vie de Jasper est un peu schizophrène. D'un côté, c'est un lycéen banal, voire plutôt médiocre qui suit ses cours et a pour but d'avoir son bac. D'un autre c'est un jeune sorcier stagiaire à l'Association qui veut faire ses preuves dans les missions qu'on lui confie. Et ce n'est pas toujours simple quand on cavale toute la nuit dans les rues à rappeler les Anormaux à l'ordre et que l'on doit assister à ses cours d'anglais le lendemain matin. Mais tout est une question d'organisation et de compartimentation. Et peut être que malgré, toutes ses activités, il arrivera à jouer avec ces potes dans son groupe de rock médiéval !

Voilà une série dont je n'avais entendue que du bien, donc quand l'occasion s'est présentée je me suis laissée séduire par l'achat du premier tome. Et comme c'était en présence de l'auteur, je suis partie avec mon exemplaire dédicacé de la main d' Erik L'Homme.

Il faut savoir que ce premier tome a un goût de trop peu ! Et quand on le referme, on voudrait avoir la suite pour continuer les aventures de Jasper !

Je dois avouer que j'ai adoré ce personnage et ses vannes pourries. Surtout ces vannes pourries ! Elles sont juste géniales ! Oui, Monsieur Erik l'Homme, j'aime la cornemuse et les jeux de mots pourris et j'ai adoré les vôtre dans ce premier livre ! Par contre je déplore l'absence de la cornemuse. Il pourrait y avoir un disque avec le prochain tome, pour se rendre compte du talent musical de Jasper ?
Au-delà des jeux de mots foireux, j'ai aimé le personnage dans son intégralité et j'ai l'impression qu'il nous réserve encore bien des surprises !

Comme c'est un tome assez court, on a, pour l'instant, mis qu'un pied dans l'Association et de l'univers en général mais je sens qu'ils nous réservent de belles surprises pour la suite. On le découvre suffisamment pour nous donner envie de continuer et de lire la suite ! Il en est de même pour l'histoire : même si la mission de Jasper est résolue, on sent que les problèmes ne font que commencer et qu'il va encore falloir pas mal de tomes avant la résolution de l'enquête !

Quand à l'univers magique en soi, il est très prometteur. La magie que Jasper utilise s'inspire plus des croyances wiccanes actuelles, que de la magie de Harry Potter. J'ai le sentiment que l'auteur maîtrise son sujet et qu'il a créé à partir de cette base une magie propre, issue de son imagination. Un vrai plaisir à suivre en somme !

Voilà, j'ai hâte de lire la suite, et de relire le premier tome pour trouver tous les jeux de mots vaseux !

P?S : je suis tombé sur un article sur La Monde des Livres qui vantait cette série et qui avait bien raison !

6 commentaires:

Lelf a dit…

Je les ai aussi achetés suite à une dédicace d'Erik L'Homme et quand il m'a dit qu'il y avait des jeux de mots pourris j'ai été convaincue que c'était pour moi xD
Ravie de voir que tu as aimé, j'espère qu'il en sera de même de mon côté ^^

Lexounet a dit…

J'adore les jeux de mots pourris :D

Je l'ai acheté il y a une quinzaine de jours et ce sera sans doute mon prochain roman jeunesse.

Bonne continuation Aily :)

Can_diice a dit…

Merci pour ta chronique, qui m'a donné envie d'allonger ma LAL :D

deliregirl1 a dit…

Une série que j'ai vraiment envie de découvrir.

Malou a dit…

J'ai adoré la série aussi, un peu moins le tome 1 (je préfère Ombe) mais j'ai souris à chaque jeux de mots :D

Lalou a dit…

Reçu à Noël, je l'ai dévoré en une heure et demi. Et je n'ai fait ni une ni deux, je me suis aussi plongée dans le suivant ;)

Et comme toi, j'ai adoré!!! Les jeux de mots sont fantastiques, drôlissimes, géniaux. Très heureuse d'avoir découvert cette série!