mardi 14 décembre 2010

Vampire Academy, Tome 1 et 2, de Richelle Mead

Saint-Vladimir est un lycée privée hors du commun : à l'abris des regards indiscrets, de jeunes vampires y apprennent la magie. 
Rose Hathaway est une dhampire et elle assumer la protection de sa meilleure amie Lissa, princesse Moroï. 
Menacées au sein même de l'Académy, Lissa et Rose ont fugué ensemble, mais ont été ramenées de force derrière les hautes portes de Saint-Vladimir. Entre intrigues machiavéliques, rituels nocturnes inavouables et amours interdites, elles doivent rester sur leurs gardes : les Strigoï, vampires immortels et ennemis jurés des Moroï, pourraient bien faire de Lissa l'une d'entre eux pour l'éternité.

Alors je vais commencer par dire que tout est de la faute d'Heclea et Cess ! Ce sont elles qui m'ont encouragées à commencer cette série et je suis sûre qu'elles ne se sentent même pas coupables !  Bon je leur en veux pas trop trop, mais quand même ... je vais encore vouloir suivre une autre série de Bit-lit !

On fait ici la connaissance des deux amies Rose et Lissa qui cherchent à se protéger l'une et l'autre. Quelle soit imaginée ou réelle, la menace est présente dans les deux tomes et les deux filles sont constamment sur la brèche. Dans ces deux livres, on a une histoire découlant d'un danger, qu'il soit directement adressé à Lissa ou pas. Une ambiance de menace se dégage constamment des deux tomes, ainsi que de danger réel. On nous introduit également l'univers progressivement, aussi bien au niveau des relations entre les 3 races, qu'au niveau des lois et de la magie qui font partie prenante de cet univers.

Mais soyons honnêtes ce n'est pas cette intrigue qui nous fait ouvrir les livres, même si celle-ci est très bien développée et prenante, mais pour les relations entre les personnages, si ce n'est pour eux-même. 

La relation entre les deux amies est très forte, surtout parce que pendant deux ans elles ont dû compter l'une sur l'autre, et puis la magie les relie de manière particulière. Rose protège Lissa de tout danger physique mais essaye aussi de la protéger contre elle-même. Lissa quant à elle est celle qui comprend le mieux Rose, et qui sait ce qui se cache derrière sa grande gueule. Malgré la magie qui les lient, c'est une relation amicale assez saine qu'elles partagent. 
J'ai également beaucoup aimé la relation entre Rose et sa mère, que l'on voit apparaître au deuxième tome. Tout le contraire de la première, leur relation est conflictuelle mais on sent très vite l'évolution de celle-ci. Je vais essayer de ne pas plus en dévoiler pour laisser le plaisir de la découverte.

Enfin j'ai gardé le meilleur pour la fin : Dimitri. Bon qui dit Cess et Heclea, dit mâle devant qui on se pâmerait bien. Et ici il s'appelle Dimitri. Evidemment physiquement très beau, il a aussi un caractère très appréciable. Personnellement c'est son côté protecteur et confiant en Rose qui me fait baver. Pas forcément très loquace, tout passe par les yeux. Et moi je fonds ... Oui je suis une midinette et je l'assume ! J'ai hâte de lire la suite pour essayer de découvrir plus en avant ce personnage bien mystérieux tout de même et de voir ce qu'il va advenir !

En conclusion, un mythe vampire bien développé, une galerie de personnages intéressante et un Mâle Potentiel qui fait des ravages parmi les Livraddictienne. Mais, même si on met Dimitri de côté, ça reste une bonne lecture.


4 commentaires:

AzArIeL a dit…

Viveeeemeeennnnttt la suiteeee !! Dimitri me manque ! ;-)

Cess a dit…

Alors, NON JE NE M'EN VEUX PAS Du TOUT !!!!
Heclea, moi je dis, WELL DONE !!!! :)
Une fan de plus de notre petit Dimka !
Aily, le tome 3, 4 et 5 sont encore meilleurs...
MIDINETTE's power !!!!

Lexounet a dit…

Je rejoins ta conclusion, j'aime bien cette saga.
(bonnes vacances)

heclea a dit…

Je plaide coupable à 100% et fière de l'être !
Vivement que tu puisses commander la suite et en VO, c'est encore meilleur :-D
PS : Non tu ne rêves pas, 2 com le même jour, c'est la magie des fêtes ;)